L'intégration scolaire d'un enfant handicapé

Le 2 septembre 2020

La rentrée

Le début de l’année scolaire est déjà là et plusieurs enfants handicapés feront leur entrée à la maternelle très bientôt. Il s’agit d’un événement magique, mais souvent angoissant.

Voici quelques trucs et informations pratiques visant à accompagner les parents d’enfants handicapés dans cette transition et leur permettre de vivre une rentrée scolaire tout en douceur.

  1. Préparez psychologiquement votre enfant à ce qui l’attend. 
    Une semaine avant la rentrée scolaire, rappelez-lui que l’école commence bientôt et que vous êtes fière de lui, que vous avez hâte de le voir monter dans l’autobus jaune. Présentez-lui régulièrement des images d’un autobus et faites des jeux associés à l’école. Prévoyez prendre du temps pour familiariser votre enfant avec le trajet qu’il fera en autobus. Faites le tour de l’établissement en auto, montrez-lui la cours d’école et les jeux adaptés. Finalement, faites-lui choisir un jouet qu’il aimerait amener avec lui dans l’autobus pour sa première journée d’école, ça le sécurisera.

  2. Anticipez et ajustez la routine familiale.
    Avoir un horaire, c’est sécurisant pour tout le monde (autant pour le parent que pour l’enfant). Testez l’horaire que votre enfant devra suivre pour être prêt à temps pour l’arrivée de l’autobus. Écrirez l’horaire idéal sur une feuille et testez-le en avance. Est-ce que cet horaire me permet de faire déjeuner mon enfant, d’administrer ses médicaments, etc. ? Prévoyez aussi le retour de l’enfant à la maison. Qui accueillera l’enfant à son retour de l’école? Dois-je préparer son souper en avance? Etc.


Ce que vous devez savoir

  1. Toutes les écoles adaptées offrent une rentrée progressive étalée sur 2 ou 3 jours
    Sur ces jours, votre enfant ne sera présent à l’école qu’une seule journée. Ne soyez pas surpris, certains établissements n’envoient pas de liste d’effets scolaires à l’avance. Vous recevrez la liste dans l’agenda de l’enfant.
  2. Identifiez tout au nom et prénom de votre enfant
    Les vêtements, objets, accessoires, boîtes de couches, tout ce qui appartient à votre enfant. Prenez des photos des lunettes et appareils auditifs de votre enfant. Donnez-en une copie à l’école. 
  3. Les vêtements
    Optez pour des vêtements confortables qui faciliteront les nombreux transferts et changements de couches. Évitez notamment les vêtements ajustés ainsi que les petits boutons.
  4. Votre moyen de communication avec l'école sera l'agenda de votre enfant
    Les messages que vous envoyez par l’agenda peuvent s’adresser autant aux intervenants scolaires qu’à l’équipe de réadaptation. 
  5. La boîte à lunch
    Prévoyez des repas déjà prêts à servir dans la texture et température idéales pour votre enfant. Important : l’école ne réchauffe aucun plat. Prévoyez donc un thermos de bonne qualité pour les repas chauds. Les soins infirmiers (ou une personne qualifiée) de l’école administreront les gavages qui sont fournis par les parents. 
  6. Médicaments et soins de santé
    L’infirmière de l’école vous contactera quelques jours avant le début de l’école. Soyez prêt pour cet appel! Faites-une liste de vos questions et préparez les informations que vous souhaitez partager et lui communiquer les soins de santé que requiert votre enfant (ex. Allergie, épilepsie, diabète etc.)
  7. Flexibilité de l'école pour les journées complètes
    Soyez sans crainte, la plupart des écoles spécialisées sont flexibles en ce qui a trait la présence en classe. Elles comprennent très bien que ces enfants sont souvent malades, qu’ils doivent aussi s’absenter pour des traitements. Assurez-vous simplement de prévenir l’école si votre enfant doit s’absenter.
  8. Transport scolaire
    Le transport scolaire adapté est organisé par la commission scolaire où habite l’enfant. Il ne relève pas de l’école. Deux ou trois jours avant le début des classes, le chauffeur d’autobus vous contactera pour vous donner les heures de départ et d’arrivée votre enfant. Établissez un lien avec lui et parlez-lui de votre enfant. Il sera signifiant dans la nouvelle vie scolaire de votre enfant.

    Ne soyez pas surpris ! Tout peut changer jusqu’au 30 septembre. Assurez-vous de prendre en note le nom et les coordonnées du chauffeur d’autobus de votre enfant. En cas de pépin, vous serez soulagé de pouvoir le rejoindre facilement.

    La rentrée scolaire implique toutes sortes de nouveautés. La période d’adaptation est généralement d’une semaine. Il est donc normal que votre enfant manifeste son anxiété dans les premiers jours. Ne soyez pas inquiet et surtout … respirez, tout ira bien !

    Article rédigé par L'Étoile de Pacho